Activités
ETUCARE

ETUCARE est un programme numérique de promotion de la santé mentale à destination des étudiants.
Le programme, basé sur les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) et la psychologie positive, permet aux étudiants de renforcer leurs ressources psychologiques et individuelles pour faire face aux difficultés de la vie étudiante et améliorer leur bien-être psychologique à l’aide de stratégies pratiques.

Lire la suite ↓

Responsable du projet

Anne THEUREL a.theurel@promotion-sante-bfc.org

Contexte

L’épidémie de Covid-19 à laquelle nous sommes confrontés depuis plus d’un an a bouleversé notre quotidien et a eu des répercussions sur la santé mentale des Français. Les étudiants ont été particulièrement fragilisés par cette crise. En effet 60% des étudiants présentent des signes de détresse psychologique, 23% présentent des symptômes de dépression, et plus de la moitié des étudiants ressent un sentiment de solitude.

Méthodologie

Le programme ETUCARE a été conçu par des psychologues et chercheur en psychologie de l’Ireps et de l’Université Lyon 2 (Laboratoire DIPHE, Département de psychologie du Développement, de l’Éducation et des Vulnérabilités).

Aussi, afin de répondre au mieux aux besoins des étudiants et de remporter leur adhésion, ils ont participé à la co-construction du programme.

Financeur

Agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté

PRALINES : PRomotion de l'ALImentation : Nutrition, Environnement et éveil Sensoriel

Expérimentation qui vise à professionnaliser un écosystème d’acteurs à l’éducation alimentaire intégrant les connaissances  croisées en santé et environnement auprès des publics en situation de précarité économique

Lire la suite ↓

Responsable du projet

Maurine MASROUBY – courriel : m.masrouby@promotion-sante-bfc.org

Contexte

Le projet s’inscrit dans une déclinaison territoriale du Programme National de l’Alimentation et de la Nutrition et contribue au Projet Régional Santé Environnement par la promotion d’une alimentation saine et durable pour tous.

 

Méthodologie

  • Animation d’un collectif d’acteurs
  • Co-construction et mise en place de formations d’acteurs ressources pour développer des projets de promotion de l’alimentation saine et  durable, dans une approche One Health
  • Accompagnement de projets sur les territoires
  • Construction d’un dossier numérique ressource pour valoriser les retours d’expériences réalisées sur les territoires

Financeur

Direction Régionale de l’Alimentation de l’Agriculture et de la Forêt de Bourgogne-Franche-Comté
Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté

Partenaires

GRAINE BFC
Eveil’O’Goût
IRTESS de Bourgogne
Réseau de Prévention et de Prise en charge de l’Obésité Pédiatrique
Union Régionale des Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement
Union Régionale des Centres Sociaux
Pays Val de Loire Nivernais
Grand Besançon Métropôle
Dijon Métropôle
Conseil départemental de Haute Saône

 

Cuisine du terroir : un outil pour promouvoir la nutrition des aînés

Sensibiliser le grand public à la dénutrition tout en valorisant le patrimoine culinaire nivernais

Lire la suite ↓

Responsable du projet

Maurine Masrouby : Responsable des activités et du développement antenne 58 et 89 m.masrouby@ireps-bfc.orgLise Belle-Anne : Chargée de projets, antenne 58 l.belleanne@ireps-bfc.org

Contexte

Préserver l’état nutritionnel de la personne âgée est l’une des priorités de santé publique de la Stratégie Nationale de Santé.
En France, la dénutrition concerne 400 000 personnes âgées vivant à domicile, soit 4 à 10 % des personnes de plus de 70 ans vivant à domicile. 40% des personnes âgées sont hospitalisées pour des conséquences de la dénutrition et 50% des personnes âgées hospitalisées sont dénutries mais également 40% des personnes atteints de la maladie d’Alzheimer sont touchées par la dénutrition.
Le maintien d’un bon état nutritionnel est un déterminant du bien-être et de la qualité de vie contribuant à retarder la survenue de pathologies entrainant la dépendance et l’entrée en institution.

Méthodologie

Axe 1 : Conduire une démarche participative afin de sensibiliser le grand public à la dénutrition des personnes âgées vivant à domicile 
Co-construction de l’exposition avec les séniors nivernais mobilisés par les Centres Sociaux de Moulins-Engilbert et de Pouilly-sur-Loire. Les partenaires de la nutrition et/ou du vieillissement ont apporté leur expertise sur le contenu de l’exposition.
Axe 2 : Sensibiliser et outiller les professionnels à la dénutrition
Sensibilisation des professionnels du repérage, dépistage et prévention de la dénutrition pour les professionnels au contact des séniors nivernais

Financeur

Agence régionale de santé de Bourgogne-Franche-Comté
Conférence des Financeurs de la Prévention de la Perte d’Autonomie de la Nièvre
Caisse Primaire d’Assurance Maladie de la Nièvre

Partenaires

Résédia, le Groupement Hospitalier de Territoire de la Nièvre, les Centres Sociaux de Moulins-Engilbert et de Pouilly-sur-Loire et des séniors nivernais

"Quenottes & compagnie" Promouvoir la santé bucco-dentaire au sein des écoles maternelles de Côte-d'Or
Lire la suite ↓

Responsable du projet

Margot Faioes Macedo - Courriel : m.faioesmacedo@ireps-bfc.org
Marion Defaut - Courriel : m.defaut@ireps-bfc.org

Contexte

Le projet émane d’une volonté de la Protection Maternelle et Infantile de Côte-d’Or de mettre en place une action de sensibilisation à l’hygiène bucco-dentaire auprès des 280 écoles maternelles du département (hors écoles QPV). La PMI a fait appel à l’Ireps BFC pour les accompagner méthodologiquement dans la mise en place de leur projet.

Méthodologie

Étape 1 : Diagnostic à l’aide d’un protocole d’enquête, état des lieux de la situation (recherche documentaire des données et actions probantes dans la littérature scientifique, questionnaire exploratoire à destination des professionnels des écoles maternelles et des directeurs de centres périscolaires, entretiens téléphoniques auprès des parents, focus group avec les professionnels de la PMI)
Étape 2 : Partage des données issues de la recherche documentaire et des enquêtes et co-construction de la formation et de l’action de prévention
Étape 3 : Constitution de la mallette pédagogique, formation des professionnels de la PMI (3 jours)
Étape 4 : Réalisation de l’action de prévention dans les classes d’écoles maternelles pré-ciblées
Étape 5 : Évaluation, valorisation et perspective du projet

Financeur

Conseil départemental de la Côte-d'Or

Rencontres et richesses part'âgées

Promouvoir le lien social des personnes âgées à travers un atelier et un théâtre forum inter-générationnels.

Lire la suite ↓

Responsable du projet

Véronique Verveliet - Courriel : v.verveliet@ireps-bfc.org

Méthodologie

L’action s’articule autour :
- d’un atelier composé de 7 séances collectives, dont deux consacrées à la préparation d’un théâtre-forum
- d’une représentation théâtre-forum.

Financeur

Conférence des financeurs de la prévention et de la perte d'autonomie des personnes âgées du Territoire de Belfort

Partenaires

Troupe de théâtre Cafarnaüm

Bien s'estimer pour mieux vieillir

-    Renforcer l’estime de soi des personnes âgées.
-    Favoriser une image positive de soi permettant à la personne d’être actrice de son avancée en âge a travers ses choix et son mode de vie.

Lire la suite ↓

Responsable du projet

Julie Liegeon - Courriel : j.liegeon@ireps-bfc.org

Contexte

La Bourgogne-Franche-Comté dénombre 290 000 personnes âgées de 75 ans et plus en 2014. Elle est l’une des régions françaises les plus avancées en âge, puisque les personnes de plus de 75 ans représentant 10,5 % de la population régionale.  La population âgée potentiellement dépendante approcherait quant à elle les 85 000 habitants pour la région en 2020, en progression de 12 % par rapport à 2014. Faire face à ce défi du vieillissement et à ses conséquences recouvre plusieurs enjeux d’ordre sanitaire, financier, éthique et organisationnel.

Méthodologie

L’action est composée de 6 interventions de stimulation cognitive permettant d’améliorer significativement les compétences cognitives. Ces actions collectives favorisent l'acquisition de compétences psychosociales et le renforcement des comportements protecteurs.

Financeur

Conférence des financeurs de la prévention de la perte d'autonomie des personnes âgées 70

Partenaires

Association Poursuivre,  Conseil départemental de Haute-Saône, communautés de communes, CCAS et Mairies, associations locales, clubs des ainés.

Aidant-aidé

Favoriser le développement et la maintien du bien-être des aidants naturels afin d'anticiper le surmenage et d'améliorer les liens avec l'aidé.

Lire la suite ↓

Responsable du projet

Corinne L'Horset - Courriel : c.lhorset@ireps-bfc.org

Méthodologie

Deux cycles de 8 séances sont proposées aux aidants et aux aidés sous la forme d'ateliers "bien-être", animées par des réflexologues/sophrologues et une art-thérapeute.

Financeur

Conférence des financeurs de la prévention de la perte de l'autonomie 71

Espace mobile de santé

- faciliter l'accès aux droits de santé par l'information, l'étude des situations individuelles et l'accompagnement à l'ouverture des droits
- promouvoir la santé des personnes et prévenir les comportements  à risque à travers un espace pprévention et promotion de la santé
- permettre l'accès à un bilan de santé individuel
- développer le pouvoir d'agir des personnes en prenant en compte les freins à l'accès au soins

Lire la suite ↓

Responsable du projet

Sabrina Ancel - Courriel : s.ancel@ireps-bfc.org

Contexte

L'EMS s'adresse aux personnes en situation de précarité et éloignées du système de santé.

Méthodologie

Cinq communes ont été ciblées pour l'expérimentation pour l'une ou plusieurs des raisons suivantes : couverture territoriale du département, milieu rural ou semi-rural, quartiers prioritaires de la politique de la ville, faible densité médicale.
En 2018, l'EMS s'est installé à Beaucourt puis à Belfort.
Ce projet a obtenu le label Droits des usagers CRSA.

Financeur

ARS BFC

Partenaires

Conseil Départemental 90, CPAM 90, Centre d'examen de santé de Belfort, Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations

Portail Santé Environnement pour Tous BFC

Ce portail vise à promouvoir le plan régional santé environnement et les actions qui sont mises en oeuvre dans ce cadre. Une nouvelle rubrique "Santé Environnement et Territoires" vise à outiller et aider les acteurs de proximité à intégrer les enjeux de santé environnementale sur leur territoire. Cette rubrique opérationnelle conçue comme un centre de ressources et de méthodologie permet de promouvoir les dynamiques locales dans une optique de partage de connaissances. Elle présente des exemples mis en œuvre par des territoires, des retours d’expériences, une cartographie des actions, un répertoire d’acteurs.

Lire la suite ↓

Responsable du projet

Laëtitia Vassieux, chargée d'ingénierie documentaire - Tél. : 03 80 67 05 10 - Courriel : l.vassieux@ireps-bfc.org

Contexte

Ce portail est né en 2012 d'une démarche partenariale pilotée par l'ARS, l'ADEME, la DREAL, rejoints en 2017 par le Conseil Régional.

Méthodologie

Le contenu est sélectionné via une veille documentaire et une capitalisation des actions. Cette valorisation des actions a pour première ambition de stimuler et de promouvoir les initiatives locales qui intègreraient les déterminants de santé environne

Rôle de l’IREPS

L'Ireps et Alterre sont chargés de la veille documentaire et de l'alimentation du portail.

Financeur

ARS, ADEME, DREAL, Conseil Régional

Partenaires

Alterre, GIP FTLV

Campagne nationale #MoisSansTabac

Déployer l’opération #MoiSansTabac en Bourgogne-Franche-Comté.

Les missions sont les suivantes :
- Compléter l’état des lieux sur la base des années précédentes
- Valoriser et animer le dispositif à l’échelon régional et local
- Accompagner les acteurs de terrain dans la mise en oeuvre de leurs projets
- Animer, piloter et évaluer le dispositif

La mise en œuvre du dispositif doit répondre tout particulièrement aux besoins des publics en situation de vulnérabilité, tels que les fumeurs les plus défavorisés, éloignés de l’emploi ou à plus faible niveau de revenus et les femmes.

Lire la suite ↓

Responsable du projet

Fanny Courti, Chargée de projet Ireps BFC - f.courti@ireps-bfc.org - 03 84 54 09 32

Contexte

#MoisSansTabac (MST) est une campagne nationale d’aide à l’arrêt du tabac, misant sur un élan collectif. Lancée en 2016 pour la première fois en France par le Ministère de la Santé et des affaires sociales et Santé publique France en partenariat avec l’Assurance Maladie, elle incite et accompagne les fumeurs à arrêter tous ensemble pendant 30 jours via des actions de communication et de prévention de proximité, au mois de novembre.

Le projet #MoisSansTabac s’inspire d’un dispositif anglais appelé « Stoptober » mis en oeuvre annuellement par Public Health England depuis 2012. Il a montré son impact favorable sur la proportion de fumeurs ayant fait une tentative d’arrêt.

Un mois sans tabac multiplie par 5 les chances d’arrêter de fumer définitivement, car après 30 jours d’abstinence, la dépendance est bien moins forte et les symptômes de manque (nervosité, irritabilité) sont moins présents.

Rôle de l’IREPS

L’Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé (Ireps) a été retenue comme ambassadeur de la région en partenariat avec Tab’Agir. Chaque année, sous le pilotage des Agences régionales de santé (ARS) et de Santé publique France, un réseau de structures « ambassadrices » est sélectionné pour la mobilisation des acteurs de terrain en région. Ce réseau a pour mission le déploiement aux niveaux régional et local du projet MST.

 

En savoir plus sur le projet en région

Financeur

Santé Publique France

Partenaires

Tab'agir

ARS (pilotage)

Nutrition Handicap

Promouvoir l’éducation nutritionnelle (équilibre alimentaire et pratique d’activités physiques) auprès des personnes en situation de handicap :

 Améliorer la qualité de vie et le bien-être des participants

Renforcer les connaissances, les aptitudes et les capacités des professionnels intervenant auprès de personnes en situation de handicap concernant la nutrition

Lire la suite ↓

Responsable du projet

Maurine MASROUBY, chargée de projets, IREPS BFC

Contexte

Demandes multiples exprimées auprès des partenaires de prises en charge de résidents et d’accompagnement à la réalisation d’ateliers

Une priorité dans les projets territoriaux de santé

Thématique prioritaire du Programme National Nutrition Santé 3

Méthodologie

2016 : diagnostic

Télécharger la synthèse du diagnostic de situation

2016/2017 : mise en place des actions

2018 : évaluation

Rôle de l’IREPS

Pilotage de l’expérimentation en vue d’un essaimage régional

Accompagnement/formation des équipes

Appui méthodologique à la construction des plans d’actions

Soutien à l’animation des actions en éducation pour la santé

Mobilisation d’un réseau partenarial départemental (diététiciens, intervenants en activités physiques et sportives…) 

Financeur

ARS, CNSA, DRJSCS, Fondation Malakoff Médéric Handicap

Partenaires

ORS BFC, CREAI BCF, Résédia, UFOLEP, Siel Bleu, Handisports + associations porteuses et établissements

Accompagnement à l’autonomie des adolescents et jeunes adultes de 11 à 21 ans sur les problématiques de santé liées au surpoids et à l’obésité en région Bourgogne Franche Comté

Améliorer le bien-être et la qualité de vie des  adolescents et des jeunes adultes de 11 à 21 ans bénéficiant ou ayant bénéficié d’interventions  socioéducatives vis-à-vis de l’estime de soi et de l’image corporelle.

Développer la capacité d’agir des adolescents et  jeunes adultes de 11 à 21 ans, bénéficiant ou ayant bénéficié d’interventions  socioéducatives, sur les problématiques relatives à la santé nutritionnelle en mettant en œuvre une méthodologie participative et une approche par les pairs.

Évaluer l’efficacité du projet et ses conditions de transférabilité en :

- mesurant les résultats en termes d'empowerment et capabilités des jeunes

- identifiant les fonctions-clés des interventions efficaces à l'aide de l'outil ASTAIRE

Lire la suite ↓

Responsable du projet

Ireps Bourgogne Franche-Comté

 

Contexte

Le projet s’intéresse à la santé nutritionnelle des adolescents et jeunes adultes de 11 à 21 ans et aux déterminants sociaux, économiques et environnementaux du surpoids et de l'obésité sur la région Bourgogne Franche-Comté.

Il s'attache à une population vulnérable, celle des adolescents et des jeunes adultes bénéficiant ou ayant bénéficié d'interventions socioéducatives.

Des études montrent que les adolescents ont une bonne connaissance des messages nutritionnels (PNNS) et comparable à celle des adultes mais qu'il y a un effet de saturation de la part des jeunes face à ces messages.

La  prévalence de l’obésité et du surpoids avec un gradient social de plus en plus marqué est un enjeu de  bien être et de santé important pour cette population. 

Méthodologie

Le projet n'a pas pour but de délivrer de l'information nutritionnelle, au sens stricte du terme. Il s'agit d'accompagner l'accès à l'autonomie des adolescents et jeunes adultes sur les problématiques de santé nutritionnelle en développant une méthodologie participative et une approche par les pairs pour permettre l'élaboration de stratégie d'intervention en promotion de la santé et d'actions d'éducation pour la santé par les jeunes eux-mêmes.

La méthodologie participative vise à faire avec, à associer les adolescents et jeunes adultes dans une dynamique de partage des pouvoirs à toutes les étapes de conception,  de mise en œuvre et d’évaluation du projet proposé

L'approche par les pairs s'articule autour de la constitution de deux catégories de groupes de pairs, jeunes et professionnels, dans six milieux de vie  (lieux de réalisation des interventions de promotion de la santé et actions d’éducation pour la santé)   

Durée du projet : 5 ans

Rôle de l’IREPS

Coordination du projet

Assure la  prise de décision  concernant le processus  de mise en œuvre du projet jusqu’à son évaluation

Suivi et décision concernant la planification, les méthodes utilisées et l’animation, l’identification des besoins  notamment en termes de formation/sensibilisation.

Financeur

ARS Bourgogne Franche-Comté, Ministère des affaires sociales et de la santé

Partenaires

FNARS Bourgogne Franche-Comté ; Adosphère ; Acodège ; CHU Dijon ; CSO (Centre Spécialisé Obésité) ; SMEREB, REPPOP ; CH La Chartreuse ; PJJ ; SSR La Beline ; Mission locale Auxerre ; CISS Bourgogne Franche-Comté : ORS Bourgogne Franche-Comté ; Centre de Recherche Éducation et Formation, Université Paris Ouest Nanterre ; UFR Sciences Juridiques Économiques, Politiques de Gestion, Université de Franche-Comté ; INRA Dijon. 

Ma santé en Bourgogne-Franche-Comté

Développer la démocratie en santé en région

Lire la suite ↓

Contexte

En 2014 un appel à projets a été lancé sur le thème de la démocratie en santé par la CRSA et l'Agence Régionale de Santé. L'Ireps Bourgogne a été retenue pour mettre en œuvre la stratégie globale de communication et un axe formation.

Rôle de l’IREPS

coordination de l'offre de formation régionale CRSA/ARS : production d'un catalogue de formation annuel partenarial avec les associations d'usagers et les associations professionnelles.

animation d'un volet communication: développement, gestion et animation d'un site web "Ma santé en Bourgogne-Franche-Comté", gestion et animation d'une communauté Facebook.

développement d'un parcours d'autoformation en e-learning "citoyen du système de santé" avec l'appui du CISS Bourgogne: rédaction des contenus, scénarisation des contenus, réalisation d'un module d'autoformation.

Financeur

ARS / CRSA

Pass'Santé Jeunes

Mettre à disposition des jeunes de 8 à 18 ans un portail de ressources fiables et actualisées sur la santé. Développer une culture commune sur les messages de prévention et les stratégies d’intervention auprès des jeunes

Lire la suite ↓

Responsable du projet

Agathe Sandon - a.sandon@ireps-bfc.org - 03 80 66 87 68
Marion Chafiol - m.chafiol@ireps-bfc.org - 03 80 66 73 48

Contexte

En 2012, l’Agence régionale de santé (ARS) a lancé le projet régional Pass’Santé Jeunes (PSJ).
La finalité est de développer, dès l’enfance, les capacités des adolescent.e.s à agir sur leur propre santé, à devenir autonomes, à faire des choix favorables à leur santé.
Pour ce faire, le projet met à disposition des informations validées sur la santé des jeunes, des professionnel.le.s de terrain et des adultes qui accompagnent les jeunes dans leur processus de construction, grâce à 2 sites Internet complémentaires : www.pass-santejeunes-bourgogne-franche-comte.org et www.pass-santepro.org

En 2019, le dispositif a été implanté sur 10 nouveaux territoires, les 2 sites phare ont fait l'objet d'une refonte, une évaluation a été conduite auprès des professionnels et de nombreuses actions territoriales ont été déclinées.

Rôle de l’IREPS

Coordination et mise en œuvre du dispositif régional

Création d'un portail Internet rassemblant un corpus d'informations et de ressources validées autour de 14 thématiques de santé pour 5 publics cibles (-12 ans, 12-15 ans, 16 ans et+, et parents de jeunes enfants (0-8 ans) et parents d'adolescents (8-18 ans)). La définition des contenus s'est appuyée sur une analyse de la littérature francophone en promotion de la santé des jeunes et une analyse des besoins des destinataires (focus-groupes). Affiche promotionnelle

Accompagnement des animateurs de territoire dans le déploiement du dispositif et la mise en œuvre d'actions de terrain

Organisation de formations pour les professionnels intervenant auprès des jeunes

Création d'une application mobile sur les risques liés à la consommation d'alcool : YOLO companion.

Mise à disposition de module d'autoformation destinés aux professionnels pour intervenir en promotion de la santé auprès de jeunes

Financeur

Agence régionale de santé BFC